Apprendre à mieux se connaitre : les types de personnalité et le MBTI

Que vient faire cet ouvrage sur un site de yoga ? Eh bien il vient participer à une des définitions du yoga qui pourrait être : une méthode pour apprendre à mieux se connaître !

On ne voit souvent du yoga que le côté postural, les enchaînements de poses qui développent la souplesse, la force, l’équilibre, le métabolisme. C’est déjà pas mal de pratiquer cela, mais on ne touche dans ce cas qu’à 1/8 ème de la discipline !

De façon traditionnelle (1), la discipline du yoga comporte les 8 niveaux ou « échelons » suivants :
Les 5 disciplines relationnelles (les Yama)
Les 5 disciplines personnelles (les Niyama).
Les postures (Asana)
La respiration (Pranayama)
La maitrise des sens (Prathyara)
La concentration (Dharana)
La méditation (Dhyana)
La réalisation (Samadhi)

Comment atteindre l’équilibre, la sérénité, la « santé profonde » dans la vie de tous les jours ?

Précisément en utilisant diverses techniques qui nous permettent de comprendre, d’améliorer notre manière de vivre en société en comprenant mieux comment fonctionnent les autres (Yama), de trouver une équilibre personnel, ses propres rythmes de vies, une bonne connaissance de soi (Niyama).
A partir de là s’installe un bon socle pour pratiquer les autres niveaux du yoga.*

Et là le MBTI a toute sa place ; par une technique de questionnement génialement inspirée de Jung, élaborée par Myer et Briggs, il permet de faire ressortir 16 types de personnalités au travers de plusieurs composantes.

Les composantes, aussi appelées ‘préférences’ sont classées en 4 dimensions :
– D’où tirez-vous votre énergie ? Introversion ou Extraversion
– Comment recueillez-vous les informations ? Sensation ou iNtuition
– Comment prenez-vous des décisions ? Grâce à la pensée (T) ou aux sentiments (F)
– Quel mode d’action préférez-vous ? Jugement ou Perception

D’autres chercheurs ont sorti de toutes ces combinaisons 4 tempéraments. Je fais partie des « artisans » (ça me va bien).

mbti1Le livre que je conseille pour approcher la technique est « Les types de personnalités : les comprendre et les appliquer avec le MBTI » de Pierre Cauvin et geneviève Cailloux (éditions ESF).
Cette version est souvent épuisée et a été remplacée par la suivante, disponible dans toutes les bonnes crèmeries et sur Amazon ici : Les types de personnalité : Les comprendre et les utiliser avec le CCTI et le MBTI (lien affilié)

 

 

 

L’ouvrage pose les bases de la méthode, décrit ensuite dans le détail chaque dimension et ses composantes , ainsi qu’une grille de lecture détaillée, et des compléments d’informations telles qu’une liste de métiers « préférés ».

L’approche est positive, c’est ce que j’aime, pas trop moralisatrice. La méthode a aussi l’avantage de ne pas « enfermer » les personnes dans des cases, et explique que notre ‘profil’ évolue au cours de la vie, donne des pistes d’améliorations, des informations sur les environnements de travail préférés, les difficultés potentielles.

Lorsque j’ai passé le test via un cabinet d’outplacement il y a quelques années, mon profil était ISFP.
Voici une petite illustration de mon profil au travers d’une sélection de caractéristiques (je n’ai gardé que les meilleures forcément :-) que mon entourage ou mes relations professionnelles reconnaîtront peut-être:

Les ISFP vivent dans le présent, accordent beaucoup d’importance à la liberté de suivre leur voie, ils ont des valeurs essentielles, ils contribuent au bien-être et au bonheur des autres. Ils apprennent plus par l’action que par la lecture ou l’écoute, ils sont observateurs, réalistes, adaptables et souples.
Si leur équilibre est compromis ils arrêteront de s’adapter.
Ils montrent plus par l’action que par la parole.
Ils sont calmes et discrets et les personnes qui ne les connaissent pas bien peuvent ne pas remarquer leur chaleur, enthousiasme et humour.
Les ISFP aiment passer du temps avec les autres, dans un climat paisible.
L’art et la nature sont importants pour eux et des activités à la fois physiques et esthétiques exercent sur eux un certain attrait.

J’ai découvert cette technique il y’a 10 ans lors d’un bilan de compétence et ça a été une révélation. J’espère qu’il en sera de même pour vous.

En conclusion : Un incontournable pour les période de questionnement, de réorientation de vie ou avant un changement professionnel.

Guillaume

* Rien n’empêche bien sûr de commencer dans le désordre tant qu’on n’oublie pas de revenir aux autres échelons régulièrement.
(1) lire les Yoga Sutras de Patanjali

>> voir plus d’articles sur des livres de yoga ou développement personnel

Une réflexion au sujet de « Apprendre à mieux se connaitre : les types de personnalité et le MBTI »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *