Du Yoga enfant au Printemps de l’éducation – Lille

logo
Le Printemps de l’éducation, késako ?
Il s’agit d’un mouvement indépendant, apolitique, né de la rencontre entre parents, grand-parents, enseignants, éducateurs, enfants, représentants d’associations, chefs d’entreprise, qui partagent un même constat :
de nombreux problèmes s’accumulent autour de l’éducation des enfants, sans qu’aucune réforme ambitieuse visant à repenser, réinventer l’éducation, ne voie le jour.

Les objectifs de cette association (loi 1901), qui compte parmi ses parrains Laurent Gounelle (écrivain), Thomas d’Ansembourg (communication non violente) ou Christophe André (psychiatre et écrivain) a pour objectif de promouvoir des approches via lesquelles :

– l’enfant est à la fois enseigné et enseignant,
– ses rythmes de vie et d’apprentissage sont respectés,
– son désir, sa joie d’apprendre sont sans cesse stimulés,
– son épanouissement personnel est encouragé sur tous les plans (physique, émotionnel, social, éthique, multiculturel, écologique, santé, artistique, cognitif),
– sa relation aux autres est privilégiée à travers le lien entre les générations, le travail en groupe, l’apprentissage de la coopération,
– sa connaissance de lui-même et son savoir-être sont développés au même titre que les savoir- faire et les savoirs,
– son lien avec la nature et le vivant est préservé et cultivé,
– son apprentissage de la citoyenneté, de la démocratie, de la santé, de l’alimentation, de l’environnement, de la solidarité, du développement durable sont accompagnés.

L’édition lilloise aura lieu ce samedi 7 juin au nouveau siècle à partir de 10h30.
C’est gratuit et vos enfant sont les bienvenus.
Au programme : massage pour bébés, Yoga enfant (retrouvez moi sur le stand du RYE), Montessori, clown de théâtre. Des conférences l’après-midi pour les parents.
Programme détaillé ici.

Petite mise en bouche avec une intervention d’Antonella Verdiani au TedX Vaugirard Road

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *