Le Yoga au fil des saisons

L’automne est installé, la météo et les feuilles des arbres le confirment, mais pas que.. Vous avez peut-être remarqué quelques changements sur votre humeur (nervosité, rumination), votre énergie (qu’est ce qu’on est bien sous la couette!) et votre corps (peau sèche? os qui craquent?).
Cette saison représente la transition vers l’hiver et elle est caractérisée par le vent, le froid, la rugosité (et la pluie, si on habite le Nord :-).
Elle peut être assez pénible si vous avez une constitution à dominante ‘vent’ (‘Vata’ en ayurveda). Alors là c’est carrément l’humeur bougonne, les pensées qui tourbillonnent, les réveils nocturnes et le transit en vrac.
En plus de veiller à modifier un peu ses habitudes de vie (garder le corps au chaud et l’hydrater, réduire les voyages, ra-len-tir) il est intéressant d’adapter sa pratique du yoga à cette période. On privilégiera les postures d’ancrage, les mouvements amples, sans blocages, l’écoute de son propre tempo, le tout pratiqué bien au chaud.
En partant du principe que chaque personne est différente, le cours particulier prend ici tout son sens, il permet d’accompagner chacun à son rythme, de proposer des techniques, ajustements en fonction de sa constitution et de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *